0
Posté 20 Février, 2014 par-Ministère de la Culture et des Sports à Nouvelles
 
 

Je cycle se termine plein d'énergie positive

WAYEB_1947Avec beaucoup de joie et de respect achèvement Wayeb tenue «, Maya période de calendrier agricole qui a pris fin le jeudi 20 Février, date à laquelle cette activité a été commémoré. Dans le site archéologique autorités Kaminaljuyú du Ministère de la Culture et des Sports dirigé par Démétrius remplies Cojtí, Directeur du développement culturel et de renforcement des cultures.

Les activités ont débuté avec l'interprétation de pièces par le groupe autochtone Xahil, Originaire de San Juan Comalapa, Chimaltenango et représentant de la Kakchiquel de communauté linguistique. Ce groupe présente les instruments à vent, boue traditionnelle, ténor marimba et percussion composé de tambours et de carapaces de tortues, notamment. Les pièces musicales ont été exécutés comme des guides spirituels placées des offrandes à la cérémonie Maya.

Présence officiel et dirigeants autochtones

La cérémonie officielle a débuté par un accueil par Demetrio Cojtí, Directeur du développement culturel et de renforcement des cultures. Il a donné un accent particulier sur la commémoration de Wayeb »comme un symbole de l'identité des cultures indigènes guatémaltèques. Il a rappelé que cette période est mise à profit pour réfléchir sur les mesures prises au cours de l'exercice terminé le.

Le guide spirituel Juan Chirix a fait un bref exposé sur les aspects importants de Wayeb »pour comprendre l'importance de cet événement. Il a mentionné, entre autre, que le temps est cyclique et que le calendrier marche de la terre autour du soleil. A la fin salué la Journée internationale de la langue maternelle est célébrée chaque 21 Février.

Elle s'est terminée par l'intervention de Andrés Hernández, représentant de l'Académie des langues mayas du Guatemala. Dans leur participation parlé de l'importance de la langue maternelle et les langues indigènes du pays.

Préparation pour la nouvelle année

Une fois terminé les activités de protocole, sur la place Kaminaljuyú a donné lieu à la tenue d'une cérémonie Maya, dirigé par des chefs spirituels de divers groupes ethniques autochtones. Après la cérémonie religieuse, Les enfants dans les communautés Kakchiquel interprété la danse du daim, avec une explication formelle de chacune des parties de la boule traditionnelle. Les activités ont fini avec la présentation de Maya Ballgame par le ministère des sports et des loisirs.

La Culture, moteur de développement!

2,760& nbsp; vues au total, 1& Nbsp; vues aujourd'hui


-Ministère de la Culture et des Sports