0
Posté 28 Mai, 2014 par-Ministère de la Culture et des Sports à Nouvelles
 
 

Une action efficace proposé catastrophes Convention

Técnicos y Profesionales del MCD participaron en el taller realizado con la CONRED

Professionnelle et technique MCD a participé à l'atelier avec CONRED

Administration, comprenant les chefs et les représentants de la Direction générale du patrimoine naturel et culturel, l'Institut national d'anthropologie et d'histoire (IDAEH) et le vice-ministère du Patrimoine Naturel du ministère de la Culture et des Sports et la culture, rassemblés pour participer avec des représentants du coordonnateur national pour la prévention des catastrophes (CONRED) dans un atelier de suivi de l'accord MCD-CONRED, signé par les deux institutions.

L'un des principaux objectifs de la convention MCD-CONRED est l'intégration de la base de données centrale et la participation directe dans le cadre national et le Protocole de récupération après sinistre Poster, document qui sera soumis prochainement aux autorités gouvernementales et dans lequel toutes les institutions gouvernementales impliquées, dijo Walter Monroy, Directeur de récupération CONRED.

La mise en œuvre d'ateliers techniques et la réalisation de ces ateliers, activités sont menées ensemble après le tremblement de terre qui a touché plusieurs départements du pays dernier 7 Novembre 2012.

Le protocole cadre national et de récupération après catastrophe est un plan qui prend son origine sur la base de la politique de l'Amérique centrale pour Comprehensive Disaster Risk Management et le Cadre d'action de Hyogo 2005-2015. Avec la création du cadre national et de récupération après catastrophe protocole est de consolider un plan d'action dans lequel toutes les branches du gouvernement d'agir ensemble pour prévenir et réduire autant que possible les pertes humaines et matérielles dans le cas de catastrophes naturel.

Le MCD technique et professionnel, Ils travaillent actuellement sur l'élaboration d'un plan d'action pour chacune des institutions que le MCD est responsable et donnent ainsi naissance à une catastrophe d'action manuel général, à travers lequel les victimes seraient évités et surtout de protéger et de conserver le patrimoine culturel présent dans le pays.

La nécessité de la mise en place d'une unité de gestion des risques pour le MCD a été l'une des principales conclusions et recommandations qui est venu aux participants à la réunion. L'Unité de gestion des risques serait l'entité chargée de coordonner toute action avec toutes les unités de la MCD se produire lorsque une catastrophe.

2,961& nbsp; vues au total, 1& Nbsp; vues aujourd'hui


-Ministère de la Culture et des Sports